ville

Le Sommet des chefs d’État et de gouvernement du G20 se tient ce week-end du 15 au 16 novembre 2014 au centre des congrès et des expositions de Brisbane, dans le nord-est de l´Australie. Il s’agira de la plus grande rencontre de dirigeants mondiaux jamais organisée par l’Australie. Non membre de ce club, l’Australie a cependant été choisie pour organiser le sommet de 2014 qui va porter sur les voies et moyens de donner « une nouvelle impulsion à la croissance économique mondiale et aux institutions financières internationales conformément aux grandes préoccupations actuelles et la création des emplois ». En plus des questions liées à l’économie, le sommet de Brisbane débattra également des sujets politiques et sécuritaires du moment, notamment le terrorisme en Irak et en Syrie.

Le sommet de Brisbane aboutira à la publication d’une déclaration (communiqué) qui présentera les engagements politiques du G20 et la manière dont ils seront mis en œuvre. Le Premier ministre australien Tony Abbot a déclaré que le sommet du G20 traitera principalement de la croissance économique. “En effet, la croissance économique signifie davantage d’emplois, un meilleur niveau de vie et des gouvernements plus capables de réduire les impôts et de financer de meilleurs services”, a-t-il précisé.

Afin de s’assurer que les discussions du G20 reflètent les intérêts d’un large éventail de nations, le président du G20 convie chaque année des « pays invités » à participer aux réunions du G20, y compris au sommet. Cette année les pays invités sont : l’Espagne (invitée permanente), la Mauritanie (en sa qualité de présidente de l’Union africaine en 2014), le Myanmar (en tant que président de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est en 2014), le Sénégal (représentant le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique), Singapour et la Nouvelle-Zélande.

L´Afrique est donc représentée par le Président sénégalais Macky Sall, le Président Mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz et le Président Sud-africain Zacob Zouma. En marge de cette rencontre de haut niveau, le Président Zuma assistera à la réunion des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), qui étudiera les progrès réalisés concernant la mise en application de la Déclaration de Fortaleza de 2014, particulièrement la création d’une nouvelle banque de développement, dont le Centre régional pour l’Afrique sera basé en Afrique du Sud.

1macky sall

Arrivée du Président sénégalais Macky Sall 

Aziz

Arrivée du Président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz 

Zouma

Arrivée du Président Sud-africain, Zacob Zouma 

Le pays assumant la présidence du G20 travaille avec les pays organisateurs de l’année précédente et de l’année suivante (constituant ainsi la « troïka » du G20) afin d’assurer la continuité du programme de travail du G20. Les membres actuels de la troïka sont l’Australie, la Russie (présidente en 2013) et la Turquie (présidente en 2015).

Le groupe des 20 (G20) rassemble les chefs d’État et de gouvernement des plus grandes économies avancées et émergentes de la planète pour relever les défis économiques mondiaux. Il est constitué de 19 pays et de l´Union européenne. Les dirigeants des économies du G20 se rencontrent chaque année, tandis que les ministres des Finances et les gouverneurs de banques centrales se réunissent plusieurs fois par an. À noter que le G20 est le club des nantis : 85 % des PNB mondiaux, 80 % des échanges économiques, les deux-tiers de la population mondiale.

Plusieurs manifestations ont eu lieu avant l´accueil des invités. Les protestataires dénoncent le déséquilibre des richesses entre les pays et les risques du réchauffement climatique ou encore pour un Tibet libre. Des dizaines d’Australiens ont brièvement enfoui leur tête dans le sable jeudi sur une célèbre plage de Sydney pour moquer leur Premier ministre coupable, selon eux, de faire l’autruche face aux dangers du réchauffement climatique. « Le refus de Tony Abbott d’inclure le changement climatique à l’agenda du G20 et les tentatives manifestes de son gouvernement d’étouffer le secteur de l’énergie renouvelable montrent qu’il est déterminé à garder la tête dans le sable sur la question la plus importante de notre époque« , a déclaré l’organisateur de la manifestation, Eden Tehan.

Manifestants contre le G20 

atv5autruches24b64e6fb117c8256b618de446c9c5eccbfe822b

Protesters call for global equality among nations outside the venue site of the annual G20 leaders summit in Brisbane 

 

 

 

Africpost

 

 

Comments

comments

Loading...