d33c8fb4d3c1a970a1c45c303a8915c6L’artiste Maxy Crazy fait partie des sénégalais qui se sont retrouvés ce vendredi à la grande mosquée de Dakar pour protester contre la dernière parution de Charlie Hebdo. Dans cet entretien que le rappeur sénégalais nous a livré Maxy Crazy se dit très déçu par le comportement de certains dirigeants africains à l’image de Macky Sall qui a participé à la marche de paris et qui interdit en même temps la publication de Charlie Hebdo. Entretien

MAXY CRAZY VOUS AVEZ DISPARU DE LA CIRCULATION, QU’EST-CE QUE VOUS ETES DEVENU ?

Je suis toujours dans le rap, je fais des aller – retour entre Dakar et les Etats-Unis. Je travaille sur des projets culturelles, j’ai un projet qui s´appelle le cinquième élément qui forme des jeunes à la culture urbaine. J´ai commencé á mettre en œuvre ce projet à Diourbel. Tout récemment j´ai formé 100 jeunes dans la culture urbaine, aux techniques d’écriture de textes et à l’élaboration de projet et de plan de carrière. Je suis entrain de travailler sur mon prochain album qui doit sortir au courant de ce mois.

QUELLE APPRECIATION FAITES-VOUS DU RAP SENEGALAIS ?

Le hip hop sénégalais a beaucoup évolué, les nouvelles technologies ont également facilité les choses pour les rappeurs. J’ai constaté également une nouvelle génération de rappeur. Je viens du fouta tout récemment j’ai vu vraiment que le rap vit très bien dans cette partie du Sénégal. Maintenant le rap se fait dans toutes les langues et c´est vraiment très bien. Mais l´autre constat est que les rappeurs sénégalais copient beaucoup sur les américains contrairement à nous. Le seul conseil que je donne à la jeune génération de rappeur c´est de croire en eux, dans leurs textes de mettre l’accent sur nos réalités,

QU’EST-CE QUE VOUS PENSEZ DE L’AFFAIRE CHARLIE HEBDO QUI FAIT TANT DE BRUIT EN CE MOMENT ?

Dans l’affaire Charlie Hebdo il y´a eu de la provocation de la part des occidentaux. Ils ont caricaturé le prophète Mohamed (PSL) sans même le connaitre. Les occidentaux veulent nous formater, nous éloigner de notre croyance. Ils provoquent les gens pour qu’ils sortent de leur gong, juste pour dire voilà ces gens lá sont des terroristes. La position de l´occident par rapport au terrorisme est contradictoire. Ils combattent le terrorisme et le financent en même temps. On a manifesté ce vendredi à Dakar pour dire à l´occident d´arrêter parce que la liberté d’expression ne donne à personne la liberté de critiquer la religion d’autrui.

JUSTEMENT COMMENT VOUS TROUVEZ LA POSITION DE CERTAINS DIRIGEANTS AFRICAINS COMME MACKY SALL PAR EXEMPLE QUI A PARTICPE A LA MARCHE ORGANISEE A PARIS ET QUI INTERDIT LA PUBLICATION DE CHARLIE HEBDO AU SENEGAL ?

Sincèrement je trouve contradictoire la position du président Macky Sall parce qu´on ne peut pas participer à une marche, organisés par des gens qui ont caricaturé le prophète Mohamed et revenir au Sénégal pour interdire la publication de Charlie Hebdo. Peut être il aura une explication á donner mais sincèrement j´y vois une contradiction. Au delà du président Macky Sall tous les présidents africains qui ont participé á cette marche ont déshonoré l´Afrique. Pourquoi ils n´ont pas marché pour tous ces morts qu´il y´a eu en Afrique ? Il y´a juste quelques jours vous avez vu le massacre de Boko Haram au Nigeria

QUEL APPEL LANCEZ-VOUS AUX AFRICAINS ?

Les africains doivent croire en eux. C´est anormal qu´un africain rencontre des difficultés au sein même du continent. Regardez comment il est difficile pour un africain de voyager au sein du continent. Exemple : un sénégalais á tous les problèmes pour aller juste en Mauritanie, Vous jugez normal ? Il est temps de penser aux états unis d´Afrique. C´est la seule solution pour sortir l’Afrique de cette situation.

 

BOUDAL NDIATH

JOURNALISTE – CONSULTANT CHEZ AFRICPOST

Comments

comments

Loading...