Pierrette_Urkunde_11©Dr .Pierrette Herzberger-Fofana “ African Living Legend in Germany-Recognition Award ” pour son “engagement politique” Hambourg 7.Mai 2016

Le célèbre magazine „African Heritage„ publié à Hambourg en Allemagne a désigné le Dr. Pierrette Herzberger-Fofana la 3ème personne la plus influente au sein de la communauté africaine d’Allemagne parmi les 100 candidats qui avaient été retenus. Elle est en effet, la première femme d’origine africaine plus précisément sénégalaise à avoir brigué un mandat politique. Elle siège depuis 2005 au conseil régional de la ville universitaire d’Erlangen. Elle a entamé son troisième mandat qui expire en 2020, et elle est le porte-parole de son parti « Les Verts » pour les commissions suivantes : Enseignement et Formation, Santé, et Affaires sociales, Famille, Femme, Jeunesse et Personnes Agées, Intégration et Réfugiés, Amicale islamo-chrétienne.

A titre de consultante internationale elle a été chargée du programme allemand pour la formation des futures conseillères et députés –femmes en Tunisie et au Maroc.

Ce projet avait pour nom «La Démocratie a besoin de femmes».

Le Prix «des Légendes Vivantes d’origine Africaine d’Allemagne» rend hommage aux personnes qui de leur vivant se sont distinguées par leurs contributions au développement des communautés en Allemagne et en Afrique et à la mise en œuvre des droits humains. «African Heritage » a voulu ainsi magnifier l’engagement politique de la lauréate.

Ecole sans racisme, Ecole avec courage

En tant que professeur de Lettres elle a fait décerner au lycée Ohm-Gymnasium Erlangen (Allemagne) le titre «École sans racisme, École avec courage».

Elle avait choisi comme parrain de cet ambitieux projet, Gerald Asamoah, ancien joueur de football de l’équipe nationale allemande. Mme Pierrette Herzberger-Fofana est co-initiatrice de  la « Semaine Internationale contre le Racisme » que la ville d’Erlangen célèbre chaque année depuis 2009 ainsi que la « Journée Mandela » en rendant visite aux personnes âgées à l’asile des Personnes du 3ème Age; et au cours de l’année en rendant visite aux personnes qui célèbrent leur 95ème anniversaire et/ou leurs noces de diamant, soit 60 ans de mariage.

Le lycée Ohm d’Erlangen soutient des établissements scolaires en Afrique. L’année dernière, il a équipé une école au Sénégal à Thiès-Peykouk en ordinateurs et matériel didactique. Auparavant, une commune de Dakar, Pikine-Guinaw-Rail avait reçu du matériel scolaire, des dons en béquilles et chaises roulantes pour les handicapés.

«Semaines de l’Histoire des Noirs» La Décennie des Personnes d’Ascendance Africaine (2015-2024) promulguée par l’ONU

Dans le cadre de la Décennie des personnes d’ascendance africaine décrétée (2015-2024) par l’ONU, Dr. Pierrette Herzberger-Fofana a lancé une nouvelle manifestation culturelle «Black History Weeks» La Diaspora africaine et son histoire qui aura lieu chaque année à Erlangen jusqu’en 2024.

Cette première manifestation a eu lieu en septembre 2015 à Erlangen. Elle avait pour thème principal, « Les oubliés de l’histoire, les Allemands Noirs, témoins et victimes de la période nazie».

Trois (3) métis allemands survivants de ce passé néfaste y prenaient part. Il s’agit de Theodor Michael de père Camerounais, né en 1925 à Berlin, de Marie Nejar, née en 1930 à Müllheim, de père Ghanéen et de Gert Schramm, né en 1928 à Erfurt de père Africain-Américain. Tous les 3 sont de mère Allemande. Feu Gert Schramm voyait pour la première fois d’autres métis allemands qui avaient vécu la période du Troisième Reich en Allemagne.

Pour la première et dernière fois, les 3 survivants de ce triste chapitre de l’histoire allemande : le National-socialisme: Gert Schramm, Marie Nejar et Theodor Michael animaient ensemble cette rencontre historique. Cette conférence a eu un succès éclatant. En effet, ces témoins oculaires ont raconté leur histoire personnelle durant le Troisième Reich. Ils ont tous subi les conséquences de la loi sur «L’infamie raciale» ou «Rassenschande » promulguée en 1935 par les Nazis. Ces lois interdisaient les relations entre Aryens et non-Aryens. Elles interdisaient également aux «Non-Aryens» le droit de poursuivre des études, de participer aux mouvements de jeunesse, de choisir librement la profession dans laquelle ils voulaient exercer. En un mot, les lois de Nuremberg limitaient ainsi leur rayon d’action. Ces lois ont été appliquées aux descendants d’Africains dans toute leur rigueur.

Théodor Michael a été interné durant une période dans un camp de travail à Berlin. Le ministre de la propagande d’Hitler, Goebbels avait fait retirer, Marie Nejar de l’école pour la faire jouer dans les films de propagande raciste qui magnifiaient le rôle de l’Allemagne dans ses colonies en Afrique et Gert Schramm, malheureusement décédé le 18 avril 2016 a été incarcéré au camp de concentration de Buchenwald où il y a passé presqu’un an, après avoir été détenu dans une série de prisons. Il avait 14 ans au moment de sa détention.

«Les Semaines de l’Histoire des Noirs » correspond aux objectifs de la Décennie Internationale des Personnes d’ascendance Africaine qui a pour thème : Reconnaissance, Justice et Développement. Le thème de cette année est «L’esclavage dans l’espace européen (germano-scandinave) et dans l’empire ottoman»

Dans le cadre de son engagement pour les femmes, Dr. Herzberger-Fofana a animé de nombreuses conférences sur la violence contre les femmes et elle a tenu une conférence au palais des Nations à Genève et à New York sur les Mutilations Génitales Féminines en Allemagne. Ses nombreuses publications en français et en allemand dans le domaine du genre, de la violence envers les femmes, des relations germano-africaines, et de la politique en Allemagne témoignent de son engagement socio-politique.

« African Heritage  a également décerné cette prestigieuse distinction à 3 autres politiciens respectivement originaire, du Congo, du Sénégal et du Cameroun. De nombreux lauréats ont reçu ce prix dans d’autres catégories : activités culturelles, engagement social, musique, sport

Le Prix des Légendes Vivantes d’origine Africaine en d’Allemagne 2016 «African Living Legend in Germany Award 2016» s’ajoute aux nombreuses autres distinctions décernées au Dr Pierrette Herzberger-Fofana pour la féliciter et l’encourager à poursuivre son engagement envers les droits humains et, plus particulièrement la cause des femmes et celle des descendants d’Africains en Allemagne.

WP_20160508_002

Africpost

Comments

comments

Loading...