La Diaspora sénégalaise a tenu à rendre un hommage solennel au Président de la République du Sénégal en répondant massivement à l’appel du responsable politique de Berlin, Monsieur Sileymane Sokome, afin de se mobiliser autour d’un projet commun: Le Sénégal émergent.

Au cours d’une réunion nocturne, tard dans la soirée du 12 juin et en raison du jeûne, la délégation présidentielle a illustré, à l’aide d’un long film, les efforts du gouvernement et la réalisation des divers projets au Sénégal. Environ 400 personnes ont pris part à cette réunion tardive. Les délégations présentes ont assuré le président de leur soutien lors du vote des élections législatives du 30 juillet 2017.

En tout, 15 députés de la Diaspora siégeront à l’Assemblée Nationale de Dakar. L’Allemagne n’a malheureusement pas fait parvenir son dossier à temps et elle est ainsi hors de la joute électorale pour l’obtention d’un siège de député. Dans son discours, Sileymane Sokome, a remercié tous les Sénégalais venus de toutes les villes d’Allemagne et des pays européens avoisinants tels que la Suisse, l’Espagne, l’Italie et les pays du Benelux. Il a rappelé les liens qui l’unissent au Président Macky Sall, depuis la création de son parti en 2008 lors de sa rencontre à Francfort. C’est de là que date son engagement politique.

M. Sokome a magnifié le rôle du Président reconnu dans le monde entier et notamment en Allemagne.

En effet, le 30 janvier 2015, la ville de Dresde a décerné au Chef de l’Etat, le Prix St Georges pour la Paix et le dialogue entre les Peuples à l’occasion à l’occasion du Bal des débutantes à l’opéra Semper pour couronner son combat en faveur de la Démocratie, la Paix et le Dialogue envers les peuples.
Lors de la remise du prix des intervenants comme le représentant du Pape François et le Président du Conseil des Musulmans d’Allemagne avaient surtout magnifié l’exemple du Sénégal qui est un pays où musulmans et chrétiens cohabitent dans la paix et la tolérance. Cette cohésion pacifique entre les religions et les groupes ethniques font de ce petit pays un exemple et une exception à l’heure où les démons de l’extrémisme de tous bords menacent la paix. Rappelons que le premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, membre d’un groupe ethnique minoritaire et catholique dans un pays à majorité musulmane, a tenu les rênes du pays durant 20 ans, avant de se retirer volontairement du pouvoir. Il a toujours bénéficié du soutien de ses compatriotes musulmans.

Le Président Macky Sall est le premier chef d’Etat Africain à avoir reçu une telle distinction honorifique des autorités allemandes.

«La puissance d’un pays ne dépend pas seulement des ressources naturelles, mais de ses ressources humaines.» Cette citation de M. Sokome qualifie le rôle prépondérant que le chef de l’Etat du Sénégal joue dans le concert des nations, et le respect dont il jouit. En effet, le Sénégal n’est pas un pays riche mais la valeur de ses hommes est reconnue au niveau international. C’est ce que le responsable politique de l’APR Berlin, a mis en exergue dans son discours.

Les responsables des sections européennes ont tenu à être présents à ce grand rendez-vous de Berlin et n’ont pas hésité à prendre un jour de congé pour venir soutenir la politique gouvernementale du Chef de l’Etat.

Les Femmes de la Diaspora
Le dynamisme des membres de la Diaspora présents à cette réunion, en majorité de l’APR, et l’engagement des femmes Sénégalaises méritent une mention spéciale, comme par exemple Mme Awa Cheikh Mbengue d’Espagne ou Mme Amy Niang de Suisse et tous ceux et celles qui ont fait le déplacement à Berlin. (Mme Awa Cheikh Mbengue, DSE/APR Espagne, Secrétaire élue au Conseil Economique Social et Environnementale, Mme Mamy Niang, Vice-coordonnatrice de la section APR de la région de Lausanne, canton de Vaud et Présidente des femmes APR-Suisse, Mme Ndèye Thiam (Suisse) et Mme Sarah Kolomba Diène, Conseiller Technique à la Présidence de la République…).

Elles toutes participent de plein pied à la réalisation de projets conçus grâce à la mise en place d’un fonds spécial d’aide de la part du gouvernement sénégalais en faveur des femmes, le F.A.I.S.E (Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur). Leur déplacement témoigne de leur engagement politique sans faille pour la cause qu’elles défendent à savoir: le plan Sénégal émergent (PSE).

Au cours de notre entretien à Berlin, Mme Awa Cheikh Mbengue, déléguée d’Espagne et Secrétaire élue au Conseil Economique, Social et Environnemental a déclaré : ’
« En Espagne, nous avons des responsables qui travaillent dans l’ombre et qui sont prêts á se sacrifier pour l’intérêt du parti. Nous voulons redoubler d´efforts et mobiliser toutes les forces vives de notre communauté pour faire triompher les idéaux de notre parti qui, lentement mais sûrement est en train d’écrire en lettres d’or son histoire dans les annales politiques du Sénégal. »

Le Sénégal émergent
«Le Gouvernement du Sénégal a mis en place une initiative innovante et déterminante dans la recherche de développement économique et social du pays. Le Plan Sénégal émergent (PSE) a pour ambition de porter le taux de croissance à 7% pour une période de dix ans au moins. le Pse vise l’émergence à partir d’un certain nombre de projets. Il s’inscrit dans un horizon décennal et cible six secteurs productifs prioritaires dont l’agriculture et l’agroalimentaire, l’habitat, les mines et le tourisme.» (Site du gouvernement)

Les délégations des pays d’Europe présentes à Berlin ont assuré le président de leur soutien lors du vote des élections législatives du 30 juillet 2017. Durant quelques heures, Berlin a vécu à l’heure de l’Afrique. Le discours du Chef de l’Etat était ponctué de danses et acclamations de ses militants qui ont fait revivre l’image de l’Afrique en terre germanique.

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana
Professeur. Conseillère municipale en Allemagne «Les Verts »<drpherzbergerfofana@gmail.com>

Comments

comments

Loading...