goloko

A quelques jours du match opposant l’équipe national du Sénégal aux pharaons d’Egypte, tous les yeux sont rivés sur Caire ou le destin des lions va se jouer pour la qualification de la prochaine coupe d’Afrique des nations. Le journaliste sportif sénégalais Aliou Goloko dans cet entretien revient sur le parcours de l’équipe du Sénégal, de la prochaine sortie des lions, de la tactique de Giresse et du positionnement des joueurs comme Demba Ba, Moussa sow et Momo diamé. Quand a la qualification des lions Goloko se dit optimiste mais …Entretien

Quelle analyse faites-vous du parcours de l’équipe national du Sénégal pour ces éliminatoires 2014 ?

C’est un bon parcours puisque si les éliminatoires s’arrêtaient aujourd’hui les « lions de la Teranga » seraient au Maroc pour la Can. Cela dit avec la défaite dernièrement à Monastir la fin des qualifications va être très compliquée pour nos joueurs avec notamment un déplacement très difficile en Egypte au mois de Novembre. Du résultat qu’ils ramèneront de l’Egypte, dépendra leur avenir dans ces qualifications. Il ne faudrait surtout pas perdre en Egypte ou au pire des cas ne pas prendre plus de deux buts d’écart face aux « pharaons » et assurer le dernier match à Dakar contre le Botswana.

Donc en définitive nos lions ont encore leur destin en main malgré cette défaite amère contre la Tunisie.
Il est important de noter que tout au long de ces éliminatoires, le jeu de l’équipe du Sénégal s’est amélioré comparé à la campagne ratée des qualifications de la dernière Can. C’est un impératif pour nous d’être à la prochaine Can au risque de ne pas voir notre football plonger pour longtemps dans une grosse léthargie.

Est ce que le Sénégal à une chance de se qualifier à la prochaine coupe d’Afrique ?
Oui nos chances de qualifications sont réelles, comme je vous le disais sur la question précédente il nous faut ramener un bon résultat d’Egypte et continuer à être maître de notre destin dans ce tournoi qualificatif à la CAN 2015. Nous avons les joueurs qu’il faut pour décrocher cette qualification même si il est vrai que notre sélection nationale n’a pas été épargné les nombreuses blessures de joueurs cadres au fil des différentes rencontres disputées.

Et la tactique de Giresse ?

Plusieurs choix techniques et tactiques d’Alain Giresse ont été discutables tout au long de ses qualifications notamment lors du match contre la Tunisie à Dakar où une victoire nous aurait déjà assuré une qualification alors que lui avait choisi de jouer la prudence à domicile. On pourra toujours philosopher sur ces choix tactiques mais aussi ses choix d’hommes qui sont par moments incompréhensibles de la plupart des observateurs avertis de notre football.
Cela dit au jour d’aujourd’hui il reste collé à l’objectif de qualification finale qui reste possible malgré le faux pas de Monastir. Son équipe a encore son destin en main.

Justement est ce qu’a votre avis Alain Giresse a les capacités pour apporter un plus à cette équipe du Sénégal ?

Apporter un plus oui je le pense avec le groupe qu’il a sous la main, la plupart des joueurs sénégalais étant performants en ce moment dans leur club respectif. Il a toutefois besoin qu’on lui fasse des rappels sur la nécessité pour ne pas dire l’exigence de résultats avec cette génération des « lions ».
On n’a souvent l’impression qu’il ne ressent aucune pression du tout et semble faire ce qu’il veut dans la « tanière » et souvent au mépris des observations de techniciens avisés. Mon avis est qu’il na pas totalement assimilé les enjeux d’une qualification pour le peuple sénégalais à la prochaine Can mais surtout d’un parcours aussi honorable que celui du Sénégal en 2002 lors de la Can au Mali.

On remarque que Demba Ba, Moussa Sow et Mohamed Diamé ont beaucoup de problèmes en équipe nationale alors qu’ils brillent dans leurs clubs respectifs .Comment vous l’expliquez ?

L’explication pourrait provenir des joueurs eux mêmes seuls capables d’expliquer des prestations en dents de scie en sélection mais aussi et surtout des conditions d’expressions de leurs talents avec le team Sénégal. Est-ce qu’ils sont dans les meilleures conditions psychologiques, mentales et tactiques pour donner la pleine mesure de leurs talents ?

Je ne le pense pas parce qu’ils continuent d’être bons dans leur club notamment buteur pour Moussa Sow et Demba Ba. Idem pour Momo Diamé qui reste un joueur de qualité reconnu de tous.
Maintenant le contexte en club est différent de celui en sélection ce qui pourrait aussi expliquer des prestations en demi-teinte avec des partenaires différents, des méthodes d’entrainement différentes et des conditions matérielles de performances différentes.

BOUDAL NDIATH Journaliste – Consultant chez Africpost

Comments

comments

Loading...