Près de 200 Africains périssent en mer au large de Tripoli

Vendredi, des gardes-côtes libyens ont retrouvé les débris d’une embarcation en bois dans laquelle s’étaient embarqués quelque 200 migrants. Seuls 16 ont survécu au naufrage.

« Nous recherchons 170 passagers africains d’une embarcation de bois qui a sombré en mer en face de la localité de Guarakouzi », a déclaré l’un d’eux à l’AFP après avoir repêché une quinzaine de corps.

Un photographe de l’AFP arrivé avec les gardes-côtes sur les lieux du drame a indiqué avoir vu parmi les corps celui d’un enfant pourtant équipé d’une bouée de sauvetage.

Les victimes seraient de plusieurs nationalités, notamment somalienne et érythréennes. Selon le site d’information Leral.net, 7 Sénégalais figuraient également parmi les passagers.

Selon le ministre italien de l’Intérieur, il y aurait actuellement, rien qu’en Libye, entre 300 000 et 600 000 migrants africains en attente d’embarquer au péril de leur vie.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...