afrique_du_sud0

Avec cette visite, l’Afrique du Sud a réaffirmé sa reconnaissance d’un Etat Palestinien qui n’est reconnu que par 135 pays dont l’Afrique du Sud. Le Président Mahmoud Abbas a été accueilli en tant que chef d’Etat.

Les liens étroits entre les deux partis remontent à l’accession au pouvoir de Nelson Mandela. Pour de nombreux militants de l’ANC – le parti au pouvoir – leur combat contre l’apartheid est similaire au combat des Palestiniens pour l’indépendance. Ce mercredi après- midi, le président Zuma a réitéré son engagement envers une solution à deux Etats.

« Nous réitérons notre appel à une cessation totale de toutes les activités ?de colonisation des territoires palestiniens occupés qui sapent les espoirs d’une ?solution sur le principe de deux Etats, comme le prévoient les Nations unies et ?la communauté internationale », a déclaré Jacob Zuma. 

Le président sud-africain a également rappelé que des négociations franches et sincères entre Palestiniens et Israéliens sont la seule façon d’aller vers une paix durable, avant d’ajouter que Pretoria était prête à apporter son aide dans ce processus.

 

 

 

RFI

Comments

comments

Loading...