« 100 000 professeurs » pour régénérer le français en Afrique La France lance le programme numérique « 100 000 professeurs pour l’Afrique » pour redynamiser la Francophonie, dont on a célébré jeudi dernier la Journée internationale.

Des cours en ligne, des méthodes pédagogiques, des réseaux sociaux pour les professeurs et une panoplie d’outils d’apprentissage, seront mis librement à disposition des enseignants et élèves d’environ 20 pays, parmi lesquels des pays anglophones comme le Zimbabwe ou le Ghana.

L’objectif est de s’adapter, grâce aux outils numériques, à une population majoritairement jeune, puisqu’aujourd’hui 60 % de la population francophone a moins de 30 ans, et massivement africaine : 80% des Francophones seront Africains en 2050.

Selon la ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, « en 2050, le français sera la langue de travail, de mobilité et de savoir pour plus de 560 millions d’Africains sur un continent qui devrait connaître une croissance économique à deux chiffres. C’est sur ce continent que se développera le fabuleux destin du français.»

A cette occasion, Laurent Fabius (photo)ministre français des affaires étrangères a révélé que, d’ici 2050, la population mondiale augmentera de 50 %, mais la population francophone fera, elle, un bond de 400%.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...